Volvo XC90:

Vainqueur né?

Le XC90 de la génération précédente s’est vendu depuis sa naissance en 2002 à pas moins de 636.000 exemplaires, faisant mentir les critiques négatives des autres constructeurs et dépassant même les espoirs de Volvo. Pour le lancement du  nouveau modèle, une série limitée de 1927 exemplaires a été produite (un chiffre qui fait référence à l’année de la fondation de Volvo) et proposée en septembre de l’année dernière à la vente sur internet uniquement; ils ont tous été vendus en l’espace de 47 heures à peine. Surprenant, surtout si on sait que quasi personne n’avait encore eu à ce moment l’occasion de voir la voiture ‘en chair et en os’…

C’est un bel engin, tel qu’il est là luisant au soleil dans sa tenue blanche. Imposant aussi, avec près de 5 mètres de long, et intrigant, le T8, avec son second bouchon de réservoir presque au-dessus de la roue avant gauche. Quand l’accu est à pleine charge, le T8 parvient à parcourir près de 40 km avec sa seule énergie électrique, n’utilisant alors son moteur à essence que pour des accélérations rapides ou une forte côte. Après un trajet à bonne allure d’environ 140 km, vous enregistrez une consommation réelle d’environ 6 l/100 km, car quand l’accu est vide il ne se recharge que très lentement en roulant. Ce que vous consommerez en utilisant en permanence toute la puissance du moteur électrique et du moteur à explosion sera nettement plus, mais cela vous permettra de disposer de la puissance d’un gros V8 sous la pédale, et de profiter injustement de l’avantage fiscal octroyé aux véhicules hybrides. La consommation normalisée de 2,5 l/100 km n’est approchable que si vos trajets sont toujours limités à 40 ou 50 km et que l’accu peut être complètement rechargé juste après. Mais cela peut effectivement suffire pour de nombreux utilisateurs.

Le T6 (et bientôt aussi le T5 de 254 ch) fait appel au même moteur à essence, mais avec une chaîne de transmission traditionnelle aux roues arrière au lieu d’un moteur électrique sur les roues arrière sur le T8.

La gamme diesel D5 (et bientôt aussi le D4 de 190 ch) se compose également de deux moteurs quatre cylindres identiques, tous deux avec traction intégrale traditionnelle (le D4 sera aussi disponible en simple traction avant). 

LDR
Tags: